Un partenariat pour lutter contre les violences

 

L’association à but non lucratif Patouch, active dans la prévention des violences envers les enfants, unit ses forces avec le groupe Commerces Valaisans de Proximité (CVDP) pour agrandir son réseau de Zones Patouch. Grâce à ce partenariat, 62 établissements dans 4 cantons deviennent des zones de refuge pour des personnes victimes de violences ou se sentant en insécurité.

Sous l’impulsion du groupe CVDP, l’association Patouch accrédite 62 établissements 13*PAM et Edelweiss Market comme zones de refuge, dites Zones Patouch, dans les cantons du Valais, de Vaud, de Genève et de Fribourg.

 

Le mot du directeur

« Une partie des points de vente du groupe CVDP se trouvent dans les villages, où les établissements publics ferment leurs portes les uns après les autres. Pour ces endroits rassemblant plusieurs services, il s’agit d’une nécessité de proposer un lieu d’accueil sûr pour les personnes vulnérables. » précise Albert Asanovic, le directeur des magasins 13* PAM et Edelweiss Market.

A l’occasion, nous avons interviewé la gérante du magasin Edelweiss Market à Vollèges.

 

L’Interview

 

Depuis que le partenariat a été mis en place, avez-vous dû porter secours à des cas de détresse ?

« Heureusement non ! »

Seriez-vous apte à secourir une personne vulnérable au sein du magasin ?

« Je suis à la fois maman et grand-maman, je pense être apte à secourir une personne vulnérable ! »

Par la suite, êtes-vous également devenue une membre Patouch ?

« Non, pas pour l’instant. »

Que diriez-vous à un jeune cherchant désespérément de l’aide ?

« J’essayerai dans un premier temps de le rassurer et de le mettre en confiance, et ensuite je lui dirai que nous allons trouver une solution. »

Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs, en quelques mots, de ce qu’est une Zone Patouch ?

« Les Zones Patouch sont des lieux où chaque enfant qui se sent en danger trouve des personnes qui les accueillent et leur apporte leur aide. »

Connaissiez-vous cette association avant notre partenariat ?

« Oui, j’avais déjà entendu parler de l’association. »

Que pensez-vous de ce projet fraîchement créé ?

« Magnifique projet, les enfants c’est précieux. »

Alexandra D., gérante Edelweiss Market Vollèges